Historique

 

Naissance du Technocentre des TIC

À la fin des années 2000, la MRC du Rocher-Percé, qui souhaitait s’investir dans des créneaux où le territoire pourrait se démarquer, a vu les technologies de l’information et des communications (TIC) comme un secteur prometteur. Les infrastructures mises en place en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine (large bande passante) assuraient en effet un haut débit pour la circulation d’information. Dans le but de faciliter le développement de ce créneau, une équipe de travail fut mise en place. Elle donnera naissance au Technocentre des TIC, à Chandler, en 2009. Rapidement, le Technocentre rayonna dans son milieu, contribuant à faire la promotion des TIC et à mettre en place de programmes de formation dans ce secteur en collaboration avec des établissements scolaires.

 

Vers une organisation régionale

Comme les TIC appartiennent à un secteur en expansion qui connaissait une pénurie inquiétante de main-d’œuvre au Québec, le Technocentre choisit rapidement d’élargir son positionnement en desservant non seulement la MRC du Rocher-Percé, mais l’ensemble de la région de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine à partir de 2013. Le Technocentre des TIC faisait ainsi le pari qu’avec son taux de chômage élevé et son faible taux de roulement des employés, la région était en mesure de répondre au besoin en main-d’œuvre des TIC.

 

Stratégie Numérique GÎM

En juin 2016, la Table des préfets des MRC désigne le TCTIC comme porteur du dossier de la Stratégie numérique de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine.

 

La stratégie définit la vision d’une région Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine « où l’ensemble des citoyens, des entreprises et des organisations a accès aux technologies de l’information et les utilise à leur plein potentiel pour améliorer le bien-être de la population, favoriser l’innovation et l’occupation dynamique du territoire. » Trois axes de développement sont identifiés : les Infrastructures, l’Appropriation citoyenne et l’Économie numérique.

 

Ainsi, le TCTIC est devenu un partenaire incontournable pour le développement du secteur des technologies de l’information et des communications. De plus, comme ces technologies se retrouvent désormais dans pratiquement tous les secteurs d’activité, le Technocentre est également appelé à jouer un rôle crucial dans l’ensemble du développement socio-économique de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine.