Nouvelles et activités

Communiqué - Retour sur la Mission Corse Gaspésie

04
Juillet

Corse-photo-officielle - copie 2

    

COMMUNIQUÉ

Pour diffusion immédiate

 

Retour sur la mission en économie numérique Gaspésie / Corse

Chandler, le 3 juillet 2019 — Le Technocentre des technologies de l’information et des communications (TCTIC) de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine ainsi que quatre organisations gaspésiennes participaient en juin dernier à une mission en Corse, dans le cadre du projet Numérique et collaborations.

En partenariat avec l’Agence de développement économique Corse (ADEC), ce projet s'inscrit dans une démarche concrète de collaboration. Elle permettra de favoriser la mobilité entre les deux régions et une ouverture à d’autres cultures, ce qui dans un monde de plus en plus global, ne peut qu’être bénéfique pour tous. 

Suite un appel de participation, voici les personnes et entreprises qui ont été sélectionnées :

Annie Chénier, de Cpour.ca; Lee-Ann Fitzpatrick, de Jolifish; Caroline Lelièvre, de Caroline - Gestion de médias sociaux (dorénavant Caprice Communication); Alain Grenier, du Créneau Ressource Science Technologie Marine.

« Ce formidable séjour en Corse fut synonyme d’opportunités professionnelles enrichissantes et d’inspirations innovantes vis-à-vis de réalités similaires.» de témoigner Lee-Ann Fitzpatrick. «Je crois qu’au niveau de beaucoup d’aspects, nous avons pu récolter des méthodes, des réflexions et des démarches intéressantes nous permettant de revenir en Gaspésie pour les appliquer dans nos divers champs d’activités en numérique. Du côté de Jolifish, il serait bien possible que des relations professionnelles puissent être développées avec des programmeurs situés en Corse et avec les entreprises Volpy et Coworking Bastia. Nous souhaitons d’ailleurs les recevoir en septembre afin d’en discuter. »

Pour Alain Grenier et le Créneau RSTM, les résultats sont plus que probants. « Nous sommes fiers d’accueillir Christophe Avellan, le directeur-adjoint du Pôle mer Méditerranée (https://www.polemermediterranee.com/), un organisme mondial regroupant plus de 400 membres. Il visitera la Gaspésie du 6 au 8 juillet prochain, afin de se familiariser avec l’écosystème du Créneau d’excellence Gaspésie-les Îles. »

« Le projet de coopération entre la Corse et la Gaspésie a été très riche, » de renchérir Annie Chénier, « notamment par l’accueil de la Fundazione Università di Corsica qui offre un environnement innovant (FabLab, hackathon et autres leviers d’innovation) au service des territoires. Le savoir-faire gaspésien en matière d’innovation en culture, tourisme et numérique (faisant référence au http://cellulesinnovation.info) a été au coeur des échanges d’expertise.»

Pour Caroline Lelièvre, l’expérience a été bénéfique : « J’ai eu la chance d’être jumelée à des organisations particulièrement différentes de celles avec qui j’ai l’habitude de collaborer. J’ai donc pu mieux comprendre des réalités de développement qui m'étaient jusqu'ici méconnues en lien avec des volontés d’expansion rapide à l'international, des visions actuelles et innovantes du marketing web et des problématiques spécifiques. »

Carol Cotton, le directeur général du TCTIC, revient très satisfait de cette mission : « Notre séjour en Corse nous aura réellement permis d'entrevoir des collaborations autant dans le secteur du numérique que dans d'autres secteurs comme le maritime par exemple. Nos entreprises ont créé des liens avec celles de la Corse. Nous poursuivrons nos discussions en septembre lors de leur venue, afin de concrétiser des projets entre nos entreprises et nos régions. »

Lesia Sargentini, Directrice Innovation, Internationalisation et Intelligence Territoriale de l’ADEC, renchérit : « La venue d’une délégation de Gaspésie en Corse a engendré une mobilisation importante de notre écosystème numérique, tant sur le plan privé que public. La rencontre et les échanges avec les entreprises québécoises ont suscité de nombreuses candidatures pour le voyage retour prévu en septembre prochain. Cette mission est déjà en préparation et promet d’être riche en participants et en opportunités ! »

La prochaine étape du projet sera l’accueil des entreprises corses à la mi-septembre. Le Technocentre fera d’ailleurs parvenir un appel à candidature dans son réseau d’ici les prochaines semaines. 

Ce projet est soutenu par le ministère des Relations internationales et de la Francophonie du Québec et le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères de la République française, dans le cadre du Fonds franco-québécois pour la coopération décentralisée (FFQCD).

À propos de l’ADEC

Etablissement Public à caractère Industriel et Commercial (EPIC), créé par délibération de l’Assemblée de Corse le 23 octobre 1992, l’Agence de Développement Économique Corse est l’outil stratégique de mise en œuvre de la politique économique de la Collectivité de Corse. Dans le cadre de ces compétences et en application du Schéma Régional de Développement Économique, Innovation et Internationalisation, l’ADEC est en charge du Réseau Territorial de l’Innovation et pilote le Pôle d’Excellence Numérique de la Corse.

À propos du Technocentre TIC

La mission du Technocentre TIC est de soutenir et de promouvoir les entreprises du secteur des technologies de l’information et des communications de la GaspésieÎles-de-la-Madeleine par le développement de l’économie numérique, afin de faire du secteur des TIC un vecteur de l’économie de la région. Le Technocentre TIC est fier de compter près de soixante membres et partenaires sur tout le territoire de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine.

 

– 30 –

 

Source :                                                                       Informations :

Anick Loisel                                                                  Carol Cotton

Agente de communication et gestion de projets         Directeur général, Technocentre TIC

Technocentre TIC                                                         418 751-4101   Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.